/ News / /

La Commission Européenne à la recherche de projets verts créatifs

Le concours lancé ce 11 février par la Commissaire Européenne au Climat, Connie Hedegaard, invite les citoyens européens à contribuer à la lutte contre le changement climatique.

Ce grand appel à projets vise à collecter un maximum d’initiatives européennes, qu’elles soient modestes ou d’envergure, qui contribuent d’une manière concrète à un avenir durable à faible émissions de carbone. A travers cette opération, l’idée est de montrer que des interventions concrètes sont réalisables et déjà en cours, qu’il existe de nombreuses initiatives positives sur le terrain qui méritent d’être mises en valeur et récompensées.

Qui peut participer? 

Tout projet, petit ou grand, qui contribue à réduire ou à éviter les émissions de CO2 et à améliorer la qualité de vie peut être présenté. Un musée exclusivement chauffé grâce à la puissance de la mer en Estonie, une école danoise produisant 75% de son énergie, ou encore une initiative suédoise visant à convertir la chaleur corporelle en énergie pour chauffer un bâtiment…. Toutes les initiatives les plus originales et les plus novatrices en matière de réduction des émissions de carbone sont les bienvenues ! Particuliers, entrepreneurs, organisations publiques ou privées, tout le monde peut participer!

Cinq catégories seront représentées:

  • Bâtiment et mode de vie 
  • Achats et alimentation 
  • Réutilisation et recyclage 
  • Voyages et transports 
  • Production et innovation

Les projets seront soumis au public via un site web et un jury en retiendra trois parmi les plus populaires.

Les trois grands gagnants seront invités à la cérémonie de remise des prix à Copenhague, tandis que les gagnants de Bulgarie, d'Italie, de Lituanie, de Pologne et du Portugal verront leurs projets diffusés dans le cadre d’une campagne nationale d’affichage à l’automne 2013.

Le concours s’inscrit dans le cadre de la campagne de communication « Le monde que j’aime, le climat qui va avec », lancée en octobre 2012 et qui se poursuivra jusqu’à la fin de l’année 2013.
Elle vise à mettre en valeur les solutions rentables existantes, susceptibles de contribuer à atteindre l’objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre à hauteur de 80 %/95 %, que l’Union européenne s’est fixée pour 2050.

Pour en savoir plus et, peut-être, soumettre votre propre projet :