Les objectifs stratégiques

« Exécuter »

1. POLITIQUE NATIONALE

2. IMPLEMENTATION DE LA POLITIQUE EUROPEENNE

3. MISE EN OEUVRE DES INSTRUMENTS INTERNATIONAUX 

Développer et mettre en œuvre les politiques fédérales et nationales en vue d’atteindre les objectifs fixés par la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques et le Protocole de Kyoto ; élaborer un Plan fédéral Climat avec une évaluation périodique des politiques menées, lesquelles seront adaptées en fonction du résultat de cette évaluation.

L’exécution de la politique climatique européenne et l’implémentation des directives européennes dans la législation belge ; la coordination de ces deux tâches au niveau belge.

Démarrer les processus nécessaires pour que la Belgique puisse participer aux mécanismes de flexibilité sans porter préjudice au développement d’une politique nationale efficace ; initier et gérer des projets qui respectent les principes du développement durable et soutiennent le renforcement des capacités et des technologies propres dans les pays tiers.


« Coordonner & intégrer »

4. Coordination de la politique climatique

5. Intégration de la politique climatique dans les autres domaines politiques

6. Mise en conformité aux obligations de rapportage

Encourager, organiser et participer à la concertation entre autorités compétentes en matière de politique climatique et contribuer à la coordination des plans et programmes mis en œuvre par ces autorités ; assurer l’exécution des accords de coopération ; participer aux travaux de la Commission Nationale Climat et de son secrétariat.

Intégrer effectivement les objectifs de la politique climatique dans des secteurs-clés comme l’énergie, le transport, la fiscalité, le développement technologique, la coopération au développement,… en vue d’un développement durable et en aspirant à un équilibre entre les objectifs environnementaux, sociaux et économiques.

Vérifier et notifier les informations requises dans le contexte de la Convention-cadre des Nations-Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC), du Protocole de Kyoto et de la décision 280/2004/CE, relative au mécanisme de surveillance des émissions de gaz à effet de serre au sein de la Communauté européenne, qui sont préparées au niveau régional ou national selon les cas ; mettre en place les procédures appropriées pour garantir la conformité de ces notifications aux dispositions en vigueur.


«Diplomatie »

« Savoir-faire & transfert de connaissances »

7. Suivi proactif des négociations

8. Constitution d’un centre de référence

9. Communication et participation

Elaborer et coordonner les positions belges, en concertation avec les autres autorités compétentes; défendre ces positions dans les enceintes de négociations européennes et internationales.

 Acquérir une expertise exhaustive en matière de politique climatique et constituer une plate-forme de référence, en appui à la politique. Offrir aux citoyens et aux stakeholders une information transparente, neutre, concrète sur les enjeux de la lutte contre les changements climatiques et les politiques menées ; assurer l’intégration des principes de la Convention d’Aarhus dans les actions fédérales de politique climatique.

« La couche d’ozone »

10. Climat et couche d’ozone

Organiser et coordonner la politique fédérale et nationale axée vers la protection de la couche d’ozone (y compris les négociations européennes et internationales), et qui intègre les objectifs et les obligations du Protocole de Montréal et du Protocole de Kyoto.