/ Pro News / /

MDP Programmatique dans les pays les moins avancés

Les pays les moins avancés (‘least developed countries’ ou LDC), et les pays africains en particulier, sont sous-représentés au niveau du développement de projets MDP, malgré le fait que les possibilités de réductions des émissions y sont très grandes.

Une manière largement reconnue pour profiter de ce potentiel, est le MDP Programmatique (‘Programme of Activities’ ou PoA). Non seulement le MDP Programmatique peut contribuer à un accès amélioré des pays les moins avancés au financement, mais en plus il offre de meilleures possibilités pour un développement durable que les projets MDP classics.

C’est pourquoi le Service féderal Changements climatiques a commandé une étude concernant les possibilités de développement du MDP Programmatique dans cinq des pays les moins avancés en Afrique (tous des pays partenaires de la Coopération belge) :

  • la République démocratique Congo
  • le Mozambique
  • le Rwanda
  • la Tanzanie
  • l’Ouganda 


Les résultats de l’étude ont été présentés lors d’un séminaire présenté le 30 juin 2011 à Bruxelles, auquel participaient des représentants du Ministre Magnette, les administrations fédérales et régionales pour l’environnement et la coopération, et différents acteurs de la société.

Les présentations du séminaire ainsi que les principales conclusions de l’étude sont disponibles ici (en anglais).